faire


faire
Faire, act. acut. Vient de l'infinitif Latin Facere, ostant la lettre c. Facere, agere. L'Italien syncope, et dit Fare.
Faire de l'argent à son creancier, Pecunias conquirere ad nomen eradendum ex tabulis creditoris.
Faire argent, Conficere pecuniam. B.
Faire en sorte qu'aucun ait argent, Curare alicui pecuniam.
Faire à sa fantasie, Consilium sibi capere.
Faire à qui sera le plus meschant, Certare cum alterius improbitate.
Homme qui n'a que faire, Feriatus homo. B.
Faire à sçavoir à quelqu'un, In notitiam alicuius ferre, Docere, Edicere. Usité és Edits du Roy, et Crys publiques.
Faire à son plaisir, Animo morem gerere, Explere animum, Aliorum consiliis posthabitis.
Faire autre, Alterare. Est entendu, que je suis.
Faire ainsi qu'on nous fait, Par pari referre.
Faire bien, Benefacere, Iuuare.
Faire l'un pour l'autre, Mutuo scabere. B.
Faire à considerer, Momentum afferre. Bud. Animaduersione digna res.
Je n'eu jamais que faire à luy, Nulla mihi vnquam ratio cum eo intercessit. B.
Et vous ferez bien, Est une clause qui se met communéement à la fin des Requestes qu'on presente en la Cour, Hoc Curia faciens, gratiam ab ipso iustitiae genio, numineque iurisdictionis inibit. B. Imo potius, Iure recte atque ordine faciet. Ce que monstre assez ce mot justice, lequel on adjouste quelque fois à ce dit mot bien, Et vous fairez bien et justice.
Le Parlement l'a fait Capitaine general de l'armée, ou bien en cette guerre, Dux belli ac Imperator ex auctoritate patrum dictus est. Liu. lib. 22.
Il vouloit tout faire, Cuncta magistratuum munia in se trahebat. B. ex Tacito.
Je n'ay que faire à luy, mais à toy seulement, Negotium tecum habeo, non cum illo. B. ex Plauto.
Ils me promettoyent de faire tout ce que je voudroy, Quos ego vellem defensuros pollicebantur. B. ex Macrob.
Homme qui ne sçauroit bien faire, Homo maleuolente genio natus. B. ex Plaut.
Faire son propre fait d'une matiere, Facere suae curae, vel sui muneris. B. ex Paulo. Rem periculi sui facere, ex Tryphon. Iuriscons.
Faire du mieux qu'on pourra, Consulere sibimet. B. ex Liuio.
Je vous fais à sçavoir, Admoneo. Liu. lib. 23.
Faire chef d'oeuvre, C'est par celuy qui veut devenir maistre en quelque mestier, faire une preuve et primeur exquise en quelque chose et ouvrage d'iceluy mestier, qui est par les maistres Jurez dudit mestier visitée et jugée, Bene atque ex arte, an male, Industriae opificiique periculum fecerit, (car on dit chef d'oeuvre en chasque chose, ce que In suo genere, est absoluement et parfaictement fait, Opus ad amussim fabrefactum) tyrocinij probe peracti exemplum artis peritis edere, quo dignitatis suae peritorum iudicio facto in magistros cooptetur, ac in Artificum Albo inscribatur.
Faire d'aucun ce qu'on veut sans luy rien bailler, Ductare aliquem frustra.
Faire chose aggreable, Gratum facere.
Faire chose mal à propos, Rem intempestiue aggredi.
Faire de cent sols quatre, Oblimare patrimonium. B. ex Horatio.
Faire du capitaine, Imperatorias partes sumere, Pro Imperatore se gerere.
Faire du pis qu'on peut, Aller à la rigueur, Summo iure agere, Duriter aliquem habere.
Faire du Roy, Pro Rege se gerere.
Faire et tenir pour aucun, Cum aliquo facere, Illi adesse.
Faire faire serment à aucun, et luy faire pareillement, Iusiurandum exigere et reddere.
Faire faire le serment accoustumé de bien et loyalement servir, Rogare sacramento militem.
Faire force, Vim adhibere.
Faire prisonnier, qu'on dit Constituer prisonnier, Comprehendere. Liu. lib. 22. Apprehendere. Prendre prisonnier.
Je te fais prisonnier de par le Roy, Te ex authoritate comprehendo, manum tibi iniicio.
Faire finement és anciens Romans, est mettre fin à quelque chose, ou faire fin, finir, Peragere, Perficere, Ad exitum perducere. En Maugist: Jusques à ce que l'Estour ait fait son finement, Quoad certamen ac praelium peractum fuerit, voyez Finement.
Faire grand bien, Commodo alicui cedere, comme, Cela luy fait grand bien, Valde illum leuat.
Faire grands faits, Efficere magna facinora.
Faire grande tuerie de gens, Stragem dare.
Faire grossement et lourdement, Scabrum leuiter dolare.
Faire grossement et lourdement, Dolare opus aliquod.
Faire hauts faits et proüesses, Opera virorum fortium edere.
Faire le fol pour faire son profit, Scurrantis speciem praebere. B.
Faire pour bien, Bono exemplo, Bono animo facere. B. ex Suet.
Faire le fait d'aucun, Actum alicuius gerere.
Faire le fait et le desfait, Penelopes telam retexere, Modo agere, Modo destruere.
Faire les fruits siens, C'est acquerir et gaigner les fruits perceus de quelque chose sans estre tenu les rendre, comme le Seigneur Feodal exploite en pure part le fief mouvant de luy, et fait les fruits siens pendant la main mise, Fructus acquirit, Fructus fundi beneficiarij in rem suam vertit.
Faire joüer une comedie ou tragedie qu'on a faite, Tragoediam docere, vel agere in scena tragoediam.
Faire jugement d'une chose avant que ceux à qui en appartient la cognoissance en prononcent, Praeiudicare.
Faire mieux que tous n'esperoyent, Vincere expectationem omnium.
Faire mourir, Dare ad mortem, Ad mortem vel necem adigere.
Faire par un autre, Per alium agere.
Faire puis l'un, puis l'autre, Alternare per vices.
Faire plus qu'on ne peut, Extendere se supra vires.
Faire pour aucun comme il a fait pour nous, Partes alicuius vicissim agere.
Faire present à quelqu'un de quelque chose, pensant luy faire grand plaisir, Deferre aliquid in beneficij loco.
Faire quelque bien à quelqu'un, Deferre aliquid ad alterum.
Faire quelque chose par art et proprement, Elaborare aliquid.
Faire quelque chose pour l'amour d'aucun, Dare aliquid gratiae alicuius.
Faire quelque finesse et tromperie, Fallaciam in aliquem intendere.
Faire saillir hors, Excutere.
Faire selon la jambe le coup, Suo se pede metiri.
Faire la manche selon le bras, Le soulier selon le pied. Manieres de parler proverbiales.
Faire selon les loix, Legibus facere.
Faire semblant qu'on a crainte, Suspicionem timoris dare, Fingere se metu percelli.
Faire semblant de faire une chose, et faire tout le contraire, Praeuaricari.
Faire solide et massif, Consolidare.
Faire son propre fait de la cause d'un autre, Litem suam facere.
Faire sortir hors de la taniere, Cubili exigere.
Souvent faire, Factitare.
Faire tant à quelqu'un qu'il mente, Perducere aliquem ad mendacium.
Faire tous les maux qu'il est possible à aucun, Vexare.
Faire tout uni, Exaequare.
Faire trouver bon sa cause à aucun, Probare vel approbare causam suam alteri.
Faire un defaut, Non respondere.
Faire un exploit de guerre contre les ennemis, Incursionem facere, Stratagema edere.
Faire une faute, Facere crimen, Officio suo deesse.
Ne faire point ce qu'un autre commande.
Garde toy bien de le faire, Caue faxis.
Ne rien faire, Otiari, Cessare, Vacare.
Faire le lict, c'est le dresser, retournant la paille, estendant les materas, traversin, draps et couverture, Torum sternere, Cubile struere, componere. Iuuen. sat. 6. En cette mesme signification l'on dit, Faire la chambre, c. Faire non seulement les licts, mais balier la chambre, la housser, essuyer les meubles, et agencer toutes choses en leur ordre, Res cubicularias suo ordine ac loco digerere. Faire le mesnage, Supellectilem domesticam curare.
Faire la cuysine, Coqui munia explere.
Faire la lexive, Qui consiste en ces façons, Essanger, asseoir, couler, laver, tendre et secher le linge, combien que le mot vienne de Lixiuium, qui est seulement au couler, mais c'est la principale des susdites façons.
Faire la feste, pour faire les nopces, Conuiuium nuptiale agitare.
Faire le guet, qu'on dit aussi faire la veille, est pendant que les autres dorment ou repaissent, ou sont autrement empeschez, regarder et escouter de toutes parts si quelque encombre arrive pour le denoncer aux chefs de quelque compagnie que ce soit, Excubias agere, Excubare. Sueton. in Nerone. c. 9.
Faire voile, aller à voiles desployées quelque part, Facere vela, Velis expansis nauigare. Cic. 7. in Verr. Virgil. lib. 5. AEneid. Dare vela ventis. Quintil. lib. 10. c. 3. Virgil. lib. 4. et 12. AEneid. Permittere vela ventis. Quintil. ad Tryphon. Velificare. Plin. lib. 9. c. 23. Et l'Italien pour ce mesme dit, Far vela, et l'Espagnol, Hazer vela.
Je feray ce que l'Empereur voudra, In potestate sum Imperatoris. B. ex Liuio.
Cet arbre n'est point assez grande pour faire des tables, Magnitudinem mensarum non capit haec arbor.
On ne sçauroit faire qu'il ne soit fait, Infectum fieri non potest.
Que puissiez faire, Quod faxitis, deos velim fortunare.
Il ne se peut faire qu'ils ne s'en doutent, Fieri id non potest quin sentiant.
S'est il bien peu faire que, etc. Ita-ne vero euenit vt, etc.
Avoir à faire avec aucun, Rationem ac rem gerendam cum aliquo habere, Cum aliquo contrahere.
Avoir fort à faire, c'est estre non seulement fort empesché, fort embesongné ou empressé, mais aussi reduit en necessité, In summas angustias redactum vel adductum esse.
Nous n'avons que faire en cecy sinon que, etc. Nobis in hac causa nihil aliud opus, nisi, etc.
En toutes choses qu'ils avoyent à faire, devant que de commencer, etc. Omnibus rebus agendis, etc.
J'ay à faire, Est mihi negotium.
J'ay à faire de toy, Egeo tui, Tua mihi opus est opera.
Je n'en ay que faire, Manum non verterim, Haec non curo, Nihili istuc facio, Nihil moror.
Je n'ay que faire avec toy, Nihil mihi tecum est negotij.
Je n'ay que faire de ce que tu dis, Nihil audio, Mea nihil refert.
Qu'as tu à faire de mon cas? Quid tibi rei mecum est? Bud. ex Terentio.
Et puis que feray-je? Quid nunc porro? Bud. ex Terent.
Qui seroit-ce qui le feroit? Quotus quisque fecisset? Bud. ex Cicerone.
Qu'ay-je à faire de cela? Quid istuc ad me attinet? Quid refert mea? Ego istaec moueo aut curo scilicet.
Qu'en ay-je à faire si les oyseaux paissent, ou non? Aues pascantur necne, quid mea refert?
Tu ne sçais que faire, Animus tibi pendet.
Il luy faisoit grand mal de le dire pour l'amour de luy, Inuitus dicebat hominis causa. B. ex Liu. Pigebat.
Cela me fait grand bien, Hoc fomento acquiesco. B. ex Plinio.
Il me fait mal de luy, Vicem eius doleo. B. ex Cicer.
Il ne fait bien qu'a soy-mesme, In seipsum vertitur. B. ex Cic.
Qui n'a que faire, Otiosus, Vacuus negotio.
Tu auras fort à faire si tu as une fois à faire avec cet homme la, Eia sudabis satis si cum illo incoeptas homine.
Qu'as tu icy à faire? Quid tibi hic negotij est?
Qu'as tu à faire avec cette la? Quid rei est tibi cum illa?
Qu'as tu à faire de parler de ces folies? Quid ad istas ineptias abis? Quid istis ineptiis recidandis insistis?
Qu'as tu à faire que je face? Quid me curas, quid rerum geram?
Faire tant que, etc. Adeo contendere, eniti, vt, etc. Ils ont tant fait qu'ils ont eu ce qu'ils demandoient, Expugnatum ab illis est vt voti compotes fuerint. Liu. lib. 22.
Il n'y a pas fort à faire à faire cela, Non ita ardui conatus res est.
Qu'avoit à faire de moy African? Quid erat Africanus indigens mei?
Si j'avois à faire ce que j'ay fait, Si mihi esset integrum.
C'est à moy à faire, Meae partes sunt, Meae curationis est.
C'est à faire à vous d'estre ou de vous monstrer sage, Sapientem prudentemque esse vel apparere tuum est, vel ad te pertinet.
Faire à son appetit, Suo iure atque arbitrio facere.
On m'a baillé fort à faire, Obiectum est mihi difficile negotium.
Y à il tant à faire? Quanti est negotij?
Jamais je ne luy feis autrement qu'a ma propre fille, Nunquam secus habui illam ac si ex me esset nata.
Je le feray tres-volontiers, Lubens faxim.
Je feray, Faxo, Faciam.
Je feray ce que je pourray, Faciam vt potero.
Je feray tant que, etc. Perficiam profecto vt, etc.
Je feray qu'elle sera tienne, Efficiam tibi tua vt sit.
Je feray tout ce que tu voudras, Ero vt me voles.
Je feray tout ce que tu voudras pour aujourd'huy, Dedo tibi hunc diem.
Je ne sçay que je feray, Quid faciam nescio, Metuo quid agam.
Je n'en feray rien, Non audio.
Quand la chose se faisoit, In re praesenti.
Lettres qui me facent à sçavoir comment il va de toute la Republique, Literae quae me erudiant de omni Republica.
En ce faisant tu me mets derechef hors d'esperance de la pouvoir avoir pour femme, Spem istoc pacto rursum nuptiarum omnem eripis.
En faisant cecy, Inter istam rem agendam.
Faisant semblant d'avoir noise, Specie rixae, vel per Speciem.
S'en faisant sort, Fretus.
Il fera plus que nul n'espere, Officio vincet omnes spes.
Que faisons nous autre chose quand, etc. sinon que, etc. Quid aliud agimus quum, etc. nisi animum, etc.
Que feriez vous de cet homme? Quid hoc homine faciatis?
Que ferois tu avec ces gens la qui, etc. Quid cum illis agas, qui, etc.
J'espere qu'il se fera, Spero confore.
Que fera on de luy? Quid nunc illi fiet?
Il faut que je le face ainsi, Mihi sic est vsus.
Il est en toy que la chose se face, ou non, Est positum in te totum.
Je n'ay rien si petit qu'il ne me face mal de le perdre, Nihil mihi tam parui est, quin me id pigeat perdere.
Qu'il face pour moy, A me sentiat.
A fin qu'il ne se face, Quo fiat minus.
Faites que soyez en la maison, Facite adsitis domi.
Fay moy ce bien de me laisser, etc. Da mihi hanc veniam.
Fay que cela face beaucoup à un enfant, etc. Fac in puero referre ex qua affectione caeli primum spiritum duxerit.
Bien doncques fay le, Hoc age.
Fay ce que je te diray, Da te mihi.
Fay cela pour l'amour de moy, Amabo da mihi hoc.
Que t'ay-je fait? Quid de te merui?
Je sçay bien que je fay, Scio quam rem geram.
Que fais tu icy? Quid tu istic?
Vois tu pas que je te fay tous les biens du monde? Ecquid beo te?
Estre fait, Confieri.
C'est fait, Confectum est, Illicet. B. ex Terent.
S'en est fait, Actum est.
C'est fait de moy, Actum est de me, Disperij, Nullus sum, Occidi.
C'est fait de nous, Absumpti sumus.
C'est fait de Cesar, on ne sçauroit remettre la chose en son entier, De Caesare transactum est, neque iam in integrum prouocari potest.
Je luy ay fait ce qu'il demandoit, Praestiti quod petebat.
Par qui s'est fait cecy? Author his rebus quis est?
Apres les avoir fait tous jurer, Omnibus ad iusiurandum adactis.
J'ay tant fait que, etc. Rem huc deduxi vt, etc.
Que sera il fait de toy? Quid de te futurum est? B.
Cela est fait, La chose vaut faite, Il vaut fait, Profligata res est. Budaeus.
Il a tres-bien fait, Recte atque ordine fecit. B. ex Liu.
Vous n'auriez jamais fait, Haec res non habet exitum. Bud. ex Vlpiano.
C'est fait, il n'en faut plus parler, Sed acta ne agamus. Bud. ex Cicerone.
Si je l'eusse fait à un autre, si ne l'eussé-je pas fait à cestuy, Quod si cuiquam, huic tamen non. B. ex Cicer.
Ce qui fait faire quelque chose, Causa.
Qui fait quelque chose, Factor, Effector.
Qui fait et parfait, Efficiens, Absoluens.
Qui fait ce qu'on luy dit et commande, Dicto obediens, Audiens dicto.
Qui fait tout ce qu'il veut, Compos votorum, vel voti.
Qui fait tout ce qu'il voit faire à un autre, Simia.
Qui a fait l'un, il a fait l'autre, Ex eadem officina venit.
Qui ne fait rien, Vacans.
Il ne fait rien que pour soy-mesme, Sibi erat, sibi ferit, sibi etiam metit.
Il se fait ainsi que tu dis, Ad illud exemplum sit.
Il a fait amitié avec luy, Amicitiam cum eo iniunxit.
Il sera fait, Maxime. Dit par response.
Chacun fait ce qu'il peut, Edit quisque quod potest.
Nous n'avons fait ne dit chose qui soit contre ton profit, Nec vllum factum, dictumve nostrum contra vtilitatem tuam.
J'ay fait ce qui estoit en moy, Defunctus iam sum.
Il appert que la situation et la terre fait beaucoup, et est tout le principal, Manifestum est, patriam solumque referre, non vuam.
Il fait beaucoup de regarder quelle sorte de vigne c'est, Refert quod genus vineae sit.
Cela ne fait pas beaucoup, etc. Non multum refert.
Cela ne fait rien, Non refert. B.
Prenez le cas qu'il n'y ait rien fait de ce qui a esté fait, Omnia pro infecto sint.
Je scay qu'elle m'a souvent fait ce que je vouloy, Saepe quod vellem meritam scio.
Ainsi soit fait, Fiat.
C'en est fait, Transfactum est.
C'est tout fait, il ne reste plus rien, Facta, transacta omnia.
Il est aussi bien fait comme qui l'auroit peint, Pergraphicus.
Aussi tost fait que dit, Dictum ac factum.
Je suis fait, Fio.
Ce sera bien fait, Bonum factum.
Si ce n'est fait que tu, etc. Hoc nisi fit vt tu, etc.
Il devroit ja estre fait, Factum oportuit.
On ne sçait qui l'a fait, Ignoratur author, Pressa est insignis gloria facti.
Il me fait mal de luy, Vicem eius doleo. Bud. ex Cicer.
Fait à cela, Homo ad hoc factus.
Cela ne fait rien au propos, Nihil attingit, aut Attinet ad rem.
Ce que je mange en la maison ne me fait point de bien, Non me iuuat quod edo domi.
Cela me fait grand bien, Hoc fomento acquiesco. B. ex Plinio.
Une chose faite, Factum, Res facta.
Comme elle a esté faite et traitée, Quemadmodum gesta et contracta est.
Faite par nos ancestres, Apud maiores nostros factitata.
Il m'en fait mal, AEgre est.
Cela fait, Exin, Exinde, Deinde.
Les Ambassadeurs s'en sont retournez sans avoir rien fait, Frustra Legati discessere, Re infecta rediere.
Fait et parfait, Effectus, Absolutus.
Quelque fait que ce soit, Facinus.
Rendre fait, Factum dare.
Bien fait comme qui l'auroit peint, Graphicus.
Un bien fait bien recogneu, Foeneratum beneficium.
Cela est fait, Cela vaut fait, La chose vaut faite, Profligata res est. Budaeus.
Ce haut fait vient de toy, Oritur facinus ex te.
Fait digne de memoire, Luculentum facinus, et memorabile.
Faits, Themata. B.
Faits et articles, Articuli thematum centuriati, Articulosa facti vel factorum commemoratio.
Articuler faits nouveaux, Noua facti capita articulose edere, subsidia noua excogitare, eaque diplomatis venia in medium adducere, Themata noua articulatim edere, eaque probanda suscipere, Capita noua scriptionis edere diplomatis venia, probandaque suscipere, Nouarum rerum capita antea intacta scriprione commemorare. B.
Ce qui git en preuve, Faits, Ea quae ad coniecturam pertinent. Budaeus.
Les faits et moyens des parties, Le dire de chascune des parties, Propositio oratoria. B.
Faits et articles enchainés, et despendans les uns des autres, Enuntiata consectaria, Themata inter se apta, Articuli inter se conserti, et scribendi serie connexi. B.
Je ne seray tenu que de mes faits, promesses et obligations tant seulement, Huius rei autem nomine id demum praestabo, quod in rem ipsam contraxisse aut repromisisse comperiat. B.
Les faits du proces, Quaestiones facti. Bud.
Accorder par les parties leurs faits, Constituere vltro citroque ea quae ad coniecturam pertinent, probandaque probare, Ea quae in facti disceptatione erant, inter se constituere. B.
Faits baillez par articles, Enuntiata scripto edita, Theses, Themata, Axiomata. Bud.
Certains faits extraits du proces, Disceptationes quaedam facti exceptae. B.
Faits contraires, Antaxiomata, Enuntiata, e diametro opposita. Bud.
Escrire par faits contraires, Themata e diametro opposita articulose exequi scripto. B.
Intendit par faits contraires, Scriptura inficialis aut coniecturalis. Bud.
Escritures par faits contraires et à toutes fins, Factorum scriptura per diametrum oppositorum. B.
Faulx faits, Themata commentitia, atque sycophantica. B.
Le fait de mettre quelque chose sous une autre, Suppositio.
Le fait de gouverner le bestiail, Pecuaria pecuariae.
Le fait de porter ou passer outre, Praeteruectio.
Le fait de faire lictiere qu'on fait aux bestes, Substratus, huius substratus.
Un faitneant, Ignauus.
Un beau fait, Luculentum facinus.
Fait passé, Antefactum.
Fait vilain et deshoneste, Facinus illiberale.
O que voila un qui me plaist, Macte.
C'est un fait qui a merité grande loüange, et est honestement parlé à toy, Magna laus et honesta oratio est.
Est-ce cy le fait d'un pere? Hoc est patrem esse?
C'est plus le fait d'un pere, Hoc patrium est potius.
Je ne pense pas que ce soit le fait d'un honeste homme de demander, etc. Neutiquam officium esse liberi puto postulare, etc.
Quel grand fait a peu faire Cleomenes? Quid magnopere potuit Cleomenes facere?
Au fait de la paix ou de la guerre, Domi bellique.
Grosse de ton fait, Ex tuo compressu grauida.
La chose me fait mal de fait, Re ipsa mihi dolet.
Aider de fait, Re iuuare.
S'entrebatre de fait, et à bon escient, Re vera pugnare.
De fait à pensé, De fait advisé, Ex composito, Ob industriam, Dedita opera, De industria, Consulto, Studio.
Estre prins sur le fait, Teneri manifesto, Deprehendi.
Tenir pour fait, Pro facto habere.
Les faits et proüesses d'aucun, Facta.
Les hauts faits des peuples, Rois et Princes, Capitaines, ou autres, Gesta gestorum.
Hauts et vaillans faits, Fortia facta.
Les faits d'aucun concernant le public, ou les registres publiques, Acta actorum, Actiones.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • faire — 1. (fê r) Au XVIe Siècle, d après Bèze, les Parisiens prononçaient à tort fesant au lieu de faisant ; c est cette prononciation des Parisiens, condamnée alors, qui a prévalu ; on prononce aujourd hui fe zan, fe zon, fe zê, fe zié), je fais, tu… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • faire — FAIRE. v.a. Ce Verbe est d une si grande estenduë, que pour en marquer tous les sens, & tous les emplois, il faudroit faire presqu autant d articles, qu il y a de termes dans la Langue, avec lesquels il se joint. On ne s est proposé icy, que de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Faire — may refer to:*Bristol Renaissance Faire, a U.S. major event in the Midwest *Heloise and the Savoir Faire, a madonna punk outfit based in Brooklyn, New York *How Weird Street Faire, an outdoor street faire and electronic music festival held every… …   Wikipedia

  • Faire un bœuf — ● Faire un bœuf remporter un succès éclatant ; se réunir de façon impromptue entre musiciens de jazz pour constituer un orchestre improvisé …   Encyclopédie Universelle

  • FAIRE — v. a. ( Je fais, tu fais, il fait ; nous faisons, vous faites, ils font. Je faisais. Je fis. J ai fait. Je ferai. Je ferais. Fais. Que je fasse. Que je fisse. Faisant. ) Créer, former, produire, engendrer. Dieu a fait le ciel et la terre. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FAIRE — v. tr. Créer, produire. Dieu a fait le ciel et la terre. Dieu a fait l’homme à son image. La nature est admirable dans tout ce qu’elle fait. Fam., Tous les jours que Dieu fait, Chaque jour. Cet enfant fait ses dents, Les dents lui viennent. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • faire — 1. faire [ fɛr ] v. tr. <conjug. : 60> • Xe; fazet 3e pers. subj. 842; lat. facere. REM. Les formes en fais (faisons, faisions, etc.) se prononcent [ fəz ] I ♦ Réaliser (un objet : qqch. ou qqn). 1 ♦ Réaliser hors de soi (une chose… …   Encyclopédie Universelle

  • faire — v.t. Valoir : Un tableau qui fait trois briques. / Opérer : Faire les porte monnaie (voler). Faire une femme (séduire), etc. Savoir y faire, savoir s y prendre. / Faire médecin, faire des études de médecine. / Parcourir, visiter : Faire l Italie …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Faire —  Pour l’article homophone, voir fer. Faire est un verbe de la langue française. Il constitue un élément essentiel de la construction de la langue française par sa forte polysémie. « On peut en effet considérer le verbe faire comme… …   Wikipédia en Français

  • faire — vt. , fabriquer, effectuer ; former ; procéder à, agir ; préparer (la soupe) ; convenir, être approprié ; suppléer ; faire devenir, rendre (+ adj.) ; créer, construire ; terminer, achever. vi. , mûrir, s affiner, se faire, (ep. d un fromage) : fâ …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.